Le Phénix Cadurcien
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le deal à ne pas rater :
Cartes Pokémon : où commander le coffret Pokémon Go Collection ...
64.99 €
Voir le deal

[Pathfinder] Sentence d'extinction

2 participants

Aller en bas

[Pathfinder] Sentence d'extinction Empty [Pathfinder] Sentence d'extinction

Message par Shad'Oman Sam 2 Juil - 15:27

Voici le journal des premières parties de la campagne Pathfinder, vue au travers des yeux du Père-Abbé Septeur Ledecadix, comptable du cirque.
Je pense intéressant que chacun mette ses petites notes, vue au travers de son perso pour nous permettre d'être au courant de l'avancée des diverses pistes et projets, pourquoi pas de projets personnels.







Journal du Père-Abbé Septeur Ledecadix
 
Après avoir quitté le cirque de la Ménagerie Céleste, nous avons lancé la Troupe des Merveilles et effectué notre premier spectacle dans la charmante bourgade d’Aberville, petit bourg blotti au milieu des champs et loin des grands centres urbains où nous risquions de rencontrer notre ancien employeur.
Notre joyeuse troupe se compose de multiples talents, certains étant accaparés par leur art, d’autres plus enclins à gérer et développer le cirque, je pense par exemple à « Manu », notre acrobate, « Grumzath », notre voyant, toujours à citer « son dieu Dont-le-nom-m’échappe »,  « Branubrom », notre barde chef des clowns, « Kitutou », notre lanceur de couteaux et « Ninjaaa » notre gob-canon mais aussi notre alchimiste maison.
Je ne sais pas si certains d’entre eux tiennent également un journal, mais, il me semble normal de tenir le journal de caisse du cirque et donc un petit aide mémoire.
 
Notre premier spectacle fut homérique, certes les numéros eurent le succès escompté par notre troupe, bien qu’elle n’ait aucune expérience en autonomie mais il fut émaillé de nombreux incidents, certains bénins, voire amusants, d’autres tragiques.
Par ordre de tragique, je passerai rapidement sur la bagarre déclenchée par deux alcooliques, probablement membres de la bande des Choppeurs, sur laquelle je reviendrai plus tard. Plus grave, nous avons eu une attaque de rats qui a mis la pagaille dans le public, rats que nous avons promptement réussi à faire fuir pour reprendre le spectacle.
Nous avons aussi eu un groupe d’individus qui ont osé faire des paris illégaux sur le spectacle et les éventuelles blessures des artistes. Eux, j’en fais une affaire personnelle car, même si je retiens l’idée (d’ailleurs, il me faut faire monter une petite guérite pour les paris), ils ont refusé de partager les gains et, par Kalistrade, c’est inadmissible !
Enfin, nous avons perdu notre fondateur dans une attaque de serpents (je reviendrai plus tard sur le dénouement de l’enquête).
Le spectacle a tout de même permis d’engranger quelques bénéfices, ce qui est le plus important.
 
Le soir même, nous sommes allés en forêt chercher du bois, notamment pour le bûcher funéraire de notre défunt directeur, où nous avons été agressés par diverses créatures, en fait contrôlées par une druide hobbit et déviante, « RoundUp », que nous avons capturée par la suite.
Elle nous accusait de flétrir la nature par notre faute et nous avons compris qu’elle nuisait énormément aux habitants du village qui se plaignaient de la baisse de leurs récoltes et de divers mystères et disparitions (j’y reviendrai).
Au retour, nous avons trouvé que le moral de la troupe s’était relevé car tout le monde dansait au son de notre orchestre. En fait, ils étaient sous l’influence de fées. Mon premier réflexe fut j’avoue de régler définitivement le problème mais « Manu » sut faire preuve de diplomatie et les a plutôt convaincu de rejoindre notre troupe. A voir quel numéro nous pourrions leur confier (des goûters dansant peut être, mais sous supervision ?).
Le lendemain, nous avons remonté la piste  de « RoundUp » et avons trouvé un des ses campements où nous avons mis la main sur une carte sur laquelle figuraient le moulin du village et un verger (j’y reviendrai). Nous avons essuyé une attaque de rats, guidés par « RoundUp »et nous avons pu la capturer à l’issue de celle-ci. C’est là qu’elle nous a accusé de tous les maux de la terre.
 
Deux jours après le spectacle, nous avons rencontré le maire du village pour l’informer du problème RoundUp. Il nous a indiqué la position d’un ermitage de druides dont elle aurait été chassée et il nous a demandé de l’aide pour divers problèmes :
-          - Le meunier et sa famille ont disparu deux jours plus tôt (ils ont donc raté notre spectacle !), d’inquiétant bruits d’insectes se font entendre dans le moulin (celui de la carte de « RoundUp »);
-          - Une bande de voyous (les Choppeurs) se sont installé à l’auberge du village et terrorisent les clients ;
-          - Un sanglier a agressé une vieille dans le verger (celui de la carte de « RoundUp ») ;
-          - Le prévôt du village disparu depuis hier.
 
Nous avons commencé par fouiller la maison du prévôt, mais nous n’avons rien trouvé.
Sur le chemin, nous avons senti une odeur pestilentielle de pourriture depuis l’église/banque du village. Intrigué, nous sommes allés voir et nous avons bien fait : l’église subissait l’attaque de plusieurs démons et vers charognards. Plus inquiétants, parmi les corps possédés, certains n’avaient pas été enterrés (les frères « Bee-bop-a-Lulla »).
Pour nous remercier, le prêtre que nous avons sauvé nous a spontanément offert une magnifique balance en or.
Nous avons décidé de poursuivre la piste des frères « Bee-bop-a-Lulla » tant qu’elle était chaude en explorant leur grange.
Nous y avons rencontré un Attrape-Mouche géant (j’en ai pris des boutures, j’espère qu’elles prendront (et je vais demander des conseils à « RoundUp »)) et d’autres démons et élémentaires au service de « RoundUp ». Nous y avons aussi retrouvé le meunier et sa famille disparu, en fait kidnappé par « RoundUp » pour nous ne savons pas encore quelle raison. En plus, il y avait deux « costumes » en peau de peut-être druides (type « costumes d’Edgar » - MIB) par terre. Je les ai récupérés pour les rendre à l’ermitage.
Sur le retour, nous avons fait un crochet par le verger indiqué par la carte, verger où sévissait un sanglier géant. L’enquête a montré qu’il s’agissait d’une laie et de ses petits. Les villageois pourront chasser les petits et déguster (gratuitement, je m’y suis engagé) la laie lors de notre prochain spectacle.
En revenant en ville, en début d’après midi, nous avons eu la mauvaise surprise de tomber sur une partie du cirque de la Ménagerie Céleste qui faisait sa pub. Ils ont osé nous mettre au défi d’une battle… Après les avoir humilié en combat individuel, nous leur avons permis de sauver la face (je crois, j’ai pas bien compris) sur le final. C’est là que pour fêter ça, j’ai annoncé à la foule enthousiaste la dégustation offerte d’une tranche de sanglier géant (deux pour la mamie qui s’est faite agressée, cela me paraît juste et d’un investissement publicitaire) pour tout achat d’une place pour notre prochain spectacle.
Nous sommes donc rentrés après cette matinée bien remplie pour nous remettre.
Au programme de l’après midi : vérification des comptes, prières, repose, raccommodage des tenus (parce qu’on a bien pris cher quand même), planification du prochain spectacle (montage de la cabane à paris), interrogatoire de « RoundUp » (et conseils pour planter des boutures) et repos.
Demain, nous enquêterons sur le moulin, les Choppeurs et ceux qui font des paris clandestins…

Par contre, j'ai une mémoire de poisson rouge pour les noms, donc Ced (ou Manu) je vous laisse remplacer les noms pour mettre les bons (les joueurs par les persos, RoundUp, le dieu de Grumzath, les frères Bee-Boppe-A-Lulla, etc.)


à suivre...

_________________
Dans le doute, frappe en Gore - proverbe ork
Shad'Oman
Shad'Oman
Membres actif Lv2
Membres actif Lv2

Messages : 89
Date d'inscription : 05/11/2011
Age : 44
Localisation : devant toi

http://www.nanarland.com

Revenir en haut Aller en bas

[Pathfinder] Sentence d'extinction Empty Re: [Pathfinder] Sentence d'extinction

Message par Basch Mer 20 Juil - 10:14

Merci pour cet exellent résumé

_________________
Salut, je suis le commandant Shepard et ce post est mon préféré de la Citadelle.
Basch
Basch
Admin

Messages : 399
Date d'inscription : 08/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum