Le pélerinage des cloitrés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le pélerinage des cloitrés

Message par nanashi le Mer 1 Fév - 17:02

Cher Doyen, voilà plusieurs semaines que nous avons quitté le temple pour le rite initiatique. Je me rappelle quand vous nous disiez que le monde était dangereux et sauvage, et vous aviez raison. Mais laissez moi vous compter cela depuis notre départ à Solveig, Nalyr et moi-même.

la drakwald I

Le jour où nous avons prit la route tous les trois, nous avons marché pendant plusieurs heures sur le sentier jusqu'à arriver à l’orée de l'immense forêt nommée Drakwald. C'est une fois à l’intérieur que nos premières difficultés sont apparues, les rayons du soleil ne perçaient pas les arbres de la drakwald . Nous avançions donc dans la brume et la pénombre malgré la faible lueur des torches, les cris des animaux et bêtes inconnus ne nous rassurants pas nous pressons le pas. C'est à ce moment-là que nous trouvons deux squelettes, un couple d’après nos déductions. Après avoir récupéré le médaillon de la femme pour informer les familles des défunts, nous avons apporté au couple une cérémonie et une sépulture descente afin qu'ils trouvent le repos. Après une nuit agitée et courte due aux bruits et à notre environnement nous répriment la route. La forêt nous sembler interminable, quand soudain des pleurs d'enfant se firent entendre. Une fois sur place un bébé était posé au sol et à côté de lui se bâter farouchement un homme muni d'un pagne contre des créatures mi-homme mi-bêtes. Une fois les monstres repoussés, l'homme se présenta sous le nom de Joan dévoué à Tal, il nous confia l'enfant et nous guida vers le prochain village. À mi-chemin nous furent attaquer par des créatures cachées dans les arbres. Joan fit diversion afin que nous puissions atteindre le village sans encombre. Les flèches sifflées autour de nous, certaines se plantèrent dans mon sac à dos que je bénis aujourd'hui. L'attaque se stoppa quand nous avons atteint l'orée de la drakwald et la palissade du village en question.

Volrickstadt

En arrivant en ville nous fument témoin d'un spectacle gênant, des flagellants et fanatiques de sigmar défilé dans les rues guidé par Volgmar prêtre de sigmar et autorité de cette ville. Sigmar est le dieu bienfaiteur de l'empire, mais les fanatiques ne me transmettent que la peur et le dégoût. À la fin de ce spectacle, nous nous sommes dirigé vers l'auberge de *l'écu brisé* afin de rechercher les parents du petit bonhomme. On nous indiqua un couple ayant récemment perdu un enfant, si ce n'était pas eux, ils pourraient au moins nourrir l'enfant. C'est ainsi que nous rencontrons hanz et hilda l'un noyant la disparition de son enfant dans l'alcool l'autre dans les larmes. Quel ne fut pas notre surprise quand l'enfant que nous transportions se révéler être le leur. Nous leur avons donc rendus puis avons fait la connaissance de la prêtresse de shalya nommée Maria agée de 12 années, mais au combien douée dans son domaine. C'est au moment de reprendre notre voyage qu'une tragédie survenue. Dieter initié de sigmar sous la tutelle de Volgmar fût retrouver assassiner. Volgmar étant partis avec les flagellants et quelques gardes en forêt pour chasser les hommes bêtes, nous avons donc enquêté afin de trouver le coupable. Aider par notre nouvel ami , l’enquête suivra son cours et les pistes et autres indices nous menas à une certaine Mélissa. Le père de Mélissa a était condamner pour hérésie d’après les écrits et les villageois. Puis le coupable fut démasquer, c'était le majordome de Mélissa. Il avoua être l'auteur du crime et nous donna les derniers éléments manquants. L'affaire résolue, nous quittâmes le village en compagnie de Mélissa qui décida de refaire sa vie ailleurs. En route direction Ustendorf


Drakwald II

Nous fîmes donc un nouveau voyage dans cet enfer sombre et lugubre. En chemin, nous trouvâmes une sorte de taverne en ruine. Quand soudain des bruits de sabots lourds se firent entendre, une bête massive et sa cohorte passèrent devant la taverne délabrée alors que nous nous cachions à l’intérieur. Une fois le monstre passé nous furent surpris par un nain squelettique et fantomatique qui nous expliqua que sa taverne se nommer Kazakctaslok et qu'avant d'être totalement détruite par une attaque d'homme bête, elle attirer bon nombre d'aventurier. Puis nous avons dormi sur place et avons assister impuissant à la dite scène d'attaque d'hommes bêtes. C'était comme voir une vision du passée, c'est une bombe artisanale qui mit un terme à la vie des gens a l’intérieur de la taverne pendant l'attaque. Durki propriétaire de la taverne semblait comme condamner à revivre ce moment à jamais. Bien décider à l'aider nous avons fait un bûcher et des prières afin que son âme trouve le repos. Suite a cela nous on trouvis dans un souterrain une hache nommée Kazad Sku Floc sur un autel du père des forgerons nain. Une fois l'orée de la drakwald atteinte, nous nous retrouvons dans des champs, malheureusement tous était pourries. Les pousses étaient mortes, les grains inexploitables, c'est comme si le chaos lui-même avait pris ces champs.

Ustendorf

Non loin de là au village se dérouler une scène assez bizarre, des paysans si maigres et si faibles étaient rassembler devant un bûcher sur lequel se trouver Italka qui clamer son innocence pendant que le chevalier Herman Rick se démenait pour empêcher que les paysans allument le bûcher. Juste en face se trouver une estrade sur laquelle était assis Belrich Glazerman l'opulent un prêtre de sigmar qui au contraire des villageois ne sembler pas subir les affres de la famine environnante. Nous sommes intervenus et avons promis de mettre un terme à cette famine et restaurer ces terres et donc prouver l'innocence d'italka. Notre premier lieu d'enquête était le temple de sigmar qui garder tous les vivres et dont le prêtre était trop gros que pour être innocent. En chemin, nous sommes arrêtés par Hector son scribe qui nous demande si nous nous occuperions du village si le prêtre de sigmar n'était pas là. Nous n'avons pas eu le temps de répondre qu'il fit demi-tour rentra dans le temple, je le suivis avec du retard et entendis (Père Belrich,vous avez failli à votre rôle et avait trahis l'ordre de sigmar vous est reconnu coupable) suite a cela quatre détonations d'arme a feu mis fin a la vie du pretre . En sortant ce bonhomme désigna solveig comme en charge du village puis disparus. Nous ne pouvions laisser ce village sans aide donc nous avons commencé à enquêter, italka nous confia qu'une source de Rya se trouver a proximité. Heureux de cette nouvelle, nous désignons des responsables pour s'occuper du village puis nous sonnons la cloche du temple de sigmar pour rassembler les villageois et distribuer des vivres. Hélas, cette cloche attira également Volgmar qui chassez dans les environs et qui n'était toujours pas rentrer à volrickstadt. Par peur d'être accusé du meurtre du prêtre, nous avons fermé les portes du village et fit croire une épidémie de peste.  Entre-temps nalyr eu reçus d’après lui la vision de Tal puis ce converti en fervant de Tal .Une fois Volgmar repartie. Nous nous sommes mis en route pour la source de rya , des troncs immenses et des araignées géante, on était notre parcours avant d'atteindre la clairière ou se trouver la source de rya. Elle était corrompue et occuper par des hommes bêtes après un combat farouche, nous sortions vainqueur et rentrons au village afin de trouver un sacrifice adéquat pour rétablir la source de rya . Seulement Volgmar nous attender d'un air furieux les portes de la ville était ouvertes. Après explication et une longue leçon de religion nous fument pardonner. Nous retiendrons que sigmar n'est pas que le marteau, il est aussi la volonté. Après cela Volgmar nous informa que la jeune Maria était en route avec cinq gardes dans la drakswald . Inquiet et plein de remords d'avoir sonné cette maudite cloche, je me mis en route seul au travers de la drakwald pendant ce temps le père Volgmar partie chasser les hommes bêtes prés de la source alors que nalyr ,solveig,et notre ami partirent chercher les elfes qui pouvaient se trouver avec de la chance a quelques jours d'ici.

Drakwald III

Je ne mis que peu de temps a retrouvé l'auberge et les cinq gardes morts tuer et manger par les hommes-bêtes. Ma discrétion étant légendaire les hommes-bêtes me prirent en chasse, pendant cette course folle, j'atterris devant l'entrée du camp des hommes-bêtes, là se trouver maria vivante accrocher à un étendard et trop bien garder. Je pris donc la fuite dans l'espoir d'aller chercher de l'aide pour la sauver helas les javelos des hommes-bêtes me stoppera net. Je me réveillai plus tard trainer en dehors de la drakwald pars un flagellant nommer le Fléau de sigmar. Voulant a tout pris aider maria et la sentant en danger, j'essayai d'y retourner, mais je fus emprisonné pour mon bien par Herman jusqu'au retour de mes compagnons

Ustendorf II


Mes compagnons rentrer je les mis au courant pour Maria et eux me mirent au courant pour les elfes nous auront leur soutient temporaire suite a cela nous décidame de nous diriger vers la source afin d ela purifié de sa corruption

Drakwald IV


Une fois arrivé a la source nous constations que volgmar et ces gardes, flagellants se battaient contre plus nombreux que eux. Nalyr et moi-même les avons rejoints dans le but d'appuyer le nombre tandis que notre ami restait à protéger solveig qui assainissais et purger la source de rya . Une vague de flamme sortie de volgmar puis mis les compteurs des deux camps à égalité ou presque. Notre amis qui protège solveig tomba sous les coups des hommes-bêtes , puis ce fut mon tour en interceptant un projectile pour volgmar qui lui-même se trouver au sol. C'est nalyr qui mis fin aux hommes-bêtes. Tous gravement blesser et exténuer, nous rentrons au village une fois le lieu purger.

Ustendorf III

Nous sommes à peine arrivées aux portes de la ville que nous constatons que les champs et la terre reprennent vie. Une fois rentrer dans le village pour souffler et ce reposer nous constations qu'une autre terrible épreuve nous attendez. Les hommes Bête sortirent de la drakwald pour préparer un siégé en périphérie de la ville et sur leur étendard se trouver Maria encore en vie. Là ou je vois une chance de la récupérer en vie Volgmar lui sombre dans une pseudo-dépression et nous explique que si les hommes bête sont la, c'est pour un artefact caché dans le temple de sigmar . En effet, un bâton avec une goutte de sang de démon était entreposé dans un faux mur. Sir gregor serait la personne qui aurait bannis un démon grâce a ce bâton, mais le bâton en porte une marque indestructible une gouttelette de sang noir qu'on ne peut enlever ni toucher . Après une négociation avec les elfes, je parviens à obtenir d’eux qu'ils détruisent l'artefact dans dix ans quand ils seraient de retour dans la région.Nous avions deux jours commes delai, suite a quoi ils reprirent leurs routes nous laissant avec l'armée d'hommes bête. Pendant ces deux jours nalyr disparus en forêt , Herman avait disparus avec Mélissa la veille de notre retour. Au dernier jour dans la nuit alors que volgmar entraîner les paysans a protéger leur vie Herman revint, nous disant qu'il est allé chercher de l'aide, mais qu'elle risquer de ne pas être la a temps. Au moment du départ des elfes solveig et la prêtresse elfique échangèrent leurs habits afin de faire croire a la présence des elfes. Hélas, la supercherie ne nous fit gagner qu'une ou deux heures puis les hommes-bêtes lancérent l'assaut . Nous sommes sortis nous battre en dehors des murs de la ville, la bataille était sanglante et le nombre de paysans tomber bien plus vite que les hommes-bête déjà en surnombres. Je tuai en duel un champion des hommes bête au cours de la bataille tandis que solveig laissa ces prières de coter, et ce jeta du haut des remparts dans la bataille, elle tua le sorcier adverse grâce a son bâton et redonnas du courage et de la vaillance aux hommes. Seulement l'issue de la bataille restait inchangée, je tentai donc une percée soutenue par Herman et Volgmar pour récupérer Maria chose que nous réussissons avec beaucoup de peine. Alors que nous récupérions Maria une créature immense apparus, tenus en laisse par nalyr une mère araignée géante et ces petits déferlèrent sur le champ de bataille. Selon italka seul un fervant de Tal peu ordonner a ces bêtes. Les araignées ne fessaient pas de distinction entre humain et hommes-bêtes seul nalyr les guider sur le champ de batailles. Elles firent un carnage parmi les hommes-bête . Même si nous avons eu quelques victimes, on peut dire sans ce cacher que nalyr nous a tous sauver la vie ce jour là. Des cavaliers armés d'armes à feu arrivèrent à la fin de la bataille pour nous aider a sécurisé les survivants. Une fois la bataille terminée naly partit en forêt relâcher les araignées. Suite a cette victoire volgmar repartit à son village puis revins en compagnie d’Hector qui cette fois-ci arboré un sceau inquisitorial, nous furent tous les quatre anoblis et avons était autoriser à fonder un ordre de chevalerie. Nous avons accepté l'anoblissement, mais nous sommes rester indécis à propos de l'ordre de chevalerie et avons préférer continuer notre pèlerinage. Avant de partir pour une mission volgmar me confia le marteau destiné à Dieter puis disparus. Quant à nous, nous avons confié le village et le reste des habitants a Herman et sa famille avant de reprendre la route guidée par la vision de nalyr d'un cerf et d'une biche ce dirigeant vers notre prochaine destination. En chemin nous firent halte dans une auberge tenue par un nain et un halfelin nommer respectivement Harguine et Joël . C'est d’ailleurs d'ici que je vous écris et envois cette lettre. 

Vous aviez raison le monde extérieur est dangereux et malade, il a besoin de toute l'attention de Rya et de Tal . Nous n'en somme qu'au début de notre pèlerinage et nous avons déjà tant vécu, mais notre ferveur à apporter la parole de Tal et Rya n'en est que plus grande !

signé Rudyger,Nalyr,Solveig


Dernière édition par nanashi le Mer 1 Fév - 19:44, édité 1 fois
avatar
nanashi
Maître Posteur Enflammé
Maître Posteur Enflammé

Messages : 434
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26
Localisation : Flaujac Poujols

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par Akadoc le Mer 1 Fév - 19:22

Beau texte! Avec peu d'erreurs orthographiques, de surcroît. 

Je ne l'ai lu qu'en partie; mais les c cédilles, les accents circonflexes et l'emploi du passé simple m'ont fait pleurer de joie.

_________________
Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qu'il s'est passé.
                                                                                                                                    Terry Pratchett
avatar
Akadoc
Maître Posteur Enflammé
Maître Posteur Enflammé

Messages : 330
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 39
Localisation : Le Montat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par laecla silana le Mer 1 Fév - 19:35

j'aime beaucoup ^^

laecla silana
Super Membre actif
Super Membre actif

Messages : 150
Date d'inscription : 25/01/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par nanashi le Mer 1 Fév - 19:43

l'orthographe et la Grammaire mes ennemis de toujours !
avatar
nanashi
Maître Posteur Enflammé
Maître Posteur Enflammé

Messages : 434
Date d'inscription : 07/03/2012
Age : 26
Localisation : Flaujac Poujols

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par Akadoc le Mer 1 Fév - 19:49

Ah bah, tu t'es sacrément réconcilié avec elles !

Encore bravo!

_________________
Dans chaque vieux, il y a un jeune qui se demande ce qu'il s'est passé.
                                                                                                                                    Terry Pratchett
avatar
Akadoc
Maître Posteur Enflammé
Maître Posteur Enflammé

Messages : 330
Date d'inscription : 05/03/2013
Age : 39
Localisation : Le Montat

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par Rylan le Jeu 2 Fév - 0:08

bravo pour le courage d'écrire tout ça !

_________________
Paysan lvl 3
avatar
Rylan
Figure du Phenix
Figure du Phenix

Messages : 217
Date d'inscription : 30/10/2011
Age : 27
Localisation : Cahors

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par Guillaume le Ven 3 Fév - 2:48

excellent travail ^^

Guillaume
Membres actif Lv2
Membres actif Lv2

Messages : 83
Date d'inscription : 17/01/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le pélerinage des cloitrés

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum